Divergent 3: Allegiant

Titre: Divergente 3: Au delà du mur (Allegiant)divergente 3

Titre du livre: Divergente 3 (Allegiant)

Année: 2016

Réalisateur: Robert Schwentke

Auteur(e) du livre: Veronica Roth

Résumée du film: Sous le choc, Tris et Quatre doivent fuir et franchir le mur encerclant Chicago. Pour la première fois, ils quittent la seule ville et famille qu’ils aient connues. Mais au delà du mur se trouve un monde hostile qu’ils vont devoir affronter. Tris et Quatre doivent rapidement déterminer en qui ils peuvent avoir confiance alors qu’une bataille menaçant l’humanité toute entière est sur le point d’éclater…

Mon avis sur le film:

(C’est une revue du film et seulement du film, j’éviterais donc les comparaisons aux livres)

C’était pleine d’appréhension que j’allais au cinéma voir le dernier Divergent, je n’avais pas aimé (comme beaucoup lors de ma première lecture) le dernier livre et les bandes annonces m’avaient quelque peu effrayées. Et ce fut pourtant très agréablement surprise que je ressortais de la salle.

Je ne suis pas la première à faire ce type de critique sur le film et j’ai eu l’occasion de lire/regarder plusieurs revues et beaucoup avait dit ne pas avoir détesté le film et c’est mon cas.

Les acteurs ne m’ont pas déçu, ils avaient déjà fait leur preuve dès le premier film et sont restés tout aussi bons. Je regrette cependant un certain manque autour de plusieurs personnages qui passent complètement à la trappe en comparaison de Tris (Shailene Woodley) et Four (Theo James). Christina (Zoë Kravitz) n’est qu’une jolie plante qu’on a mit pour décorer tout comme Tori (Maggie Q), ce qui est dommage vu qu’elles sont deux de mes personnages préférés. J’ai particulièrement apprécié Peter (Miles Teller), qui nous fait rire et sourire tout le long du film, du début à la fin. J’adore le détester!

J’ai été très frustrée de voir Tris aussi inactive, à côté d’un Tobias curieux, elle m’a semblé bien fade dans ses habits toujours si blancs, si pures, si parfaits. D’ailleurs j’ai trouvé cela un peu exagéré de la voir toujours habillée ainsi, c’était un peu trop à mon goût mais ça ne m’a pas non plus gâché le film.

Pour continuer sur les points négatifs, j’ai parfois eu du mal à avaler ce nouveau monde si futuriste, cette pluie rouge sang et ce sol tout droit venu de mars m’avaient déjà fait faire des bonds lors de la vision de la bande annonce. Mais ce qui m’a fait le plus grincer des dents, c’était l’ascenseur de verre, ce truc volant qui tourne et qui… NON! C’était trop pour moi.

Je vous assure pourtant que j’ai apprécié mon visionnage! Je craignais vraiment l’annonce du pourquoi de Chicago mais la nouvelle passe toute seule, elle est bien mieux amenée que dans le souvenir que j’en avais. La relation de Tris et Caleb (Ansel Elgort) évolue doucement sans brusquerie, on sent que le frère a peur, qu’il essaie de se racheter et bien sûr Four joue aussi un grand rôle là-dedans.

Pour conclure, je dirais que le film est une bonne surprise bien que plusieurs petits points me titillent. La grosse question cependant reste ce futur quatrième film. Puisque comme les lecteurs le savent la presque totalité du livre se retrouve dans Divergente 3, sauf la fin. Vont-ils inventer une nouvelle histoire pour faire ce dernier film? Je suis complètement dans le flou, que vont-ils faire de la fin qui a tant marqué les lecteurs du livre?

N’hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé du film en lui-même? Avez-vous réussi à l’apprécier?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s